Cliquer sur les titres rouges


Alliance anti-corrida

2017 : sondage, succès et people., l’Alliance Anticorrida a sorti, en début d’année, le sondage inédit qui prouve que même le Sud est contre la corrida. Une condamnation des employés de l’abattoir du Vigan, un pas vers la reconnaissance de la souffrance animale, la défaite d’une ex-torera candidate aux législatives, et un buzz international autour de Pamela.


2016 : non à la candidature de Nîmes à l'Unesco. L'association porte plainte contre la ville de Nîmes pour son exposition choquante. Une nouvelle campagne d'affichage fait réagir. L'Unicef rappelle Nîmes à l'ordre. Une corrida de bienfaisance est donnée au nom de Sarah et l'Ordre des vétérinaires se prononce contre la corrida...

Alliance anti-corrida

Alliance anti-corrida

2015 : interdiction du taureau à la corde, appel de 90 personnalités pour les bêtes d'abattoirs, sondage IFOP/Alliance Anticorrida accablant pour les tauricides !

2014 : action d'envergure pour les municipales. Quinze villes ont cessé d'organiser des corridas depuis une décennie et les entreprises continuent de se rétracter.


2013 : une année bien remplie…
L'association est devenue l'interlocuteur privilégié des médias, des élus et des pouvoirs publics.
L'appel paru dans Le Monde a été suivi de nombreux articles et d'interviews sur la souffrance du taureau, les soutiens de l'association, la polémique des raseteurs toreros. Tableaux et effigies de toreros sont retirés des étals de tous les hypermarchés.

Alliance anti-corrida

Alliance anti-corrida

2012 : l'Alliance anticorrida sur tous les fronts : pour l'élection présidentielle et les législatives, la TVA, la désaffection du public, le don de viande à la banque alimentaire etc.

Le rassemblement visant à interpeller les candidats à la présidentielle avec un défilé conséquent autour de l'Écusson nîmois a réuni tous les mouvements de protection animale.